Contact  |  RSS  |  Facebook  |  English

Portrait indien by Beendhi : Laure Fourteau-Lemarchand, professeure de Yoga & Consultante en développement personnel

Ancienne avocate à New York puis à Paris, reconvertie au conseil stratégique en développement durable, Laure Fourteau-Lemarchand est partie en famille découvrir l’Inde pendant un an en 2012 et y est devenue professeur de yoga. Depuis leur retour en France, elle mêle développement personnel et développement durable, convaincue qu’on ne peut guérir l’écosystème planétaire qu’en nourrissant notre écosystème intérieur… 

Capture d’écran 2015-02-25 à 12.12.26

  • Si tu étais  une ville indienne ?

Mac Leod Ganj, perché sur les contreforts de l’Himalaya, terre d’exile des tibétains rassemblés autour de leur chef spirituel, le Dalaï-Lama, c’est là que j’y suis devenue yogini Swasti…

 

  • Si tu étais un monument indien ?

Le matrimandir, cet incroyable lieu de méditation construit à Auroville et où j’ai eu le bonheur d’aller me recentrer, me ressourcer, me retrouver tous les matins pendant 2 mois…

 

  • Si tu étais une divinité hindoue ?

Shiva sans nul doute car je suis toujours en train (et à tort) de faire mille choses à la fois !

 

  • Si tu étais un livre indien (ou autour de l’Inde) ?

Je ne pense pas qu’il me caractérise mais le livre Shantaram de Gregory David Roberts que j’ai lu pendant une bonne partie de mon voyage indien, m’a énormément touchée, et permis d’approfondir ma compréhension de l’Inde (et de l’homme) dans toutes ses complexités, vicissitudes et contradictions….

 

  • Si tu étais un plat ou une boisson indien(ne) ?

Ginger lemon honey tea, LA boisson qui m’a préservé de tomber malade pendant nos pérégrinations himalayennes.

 

  • Si tu étais une épice indienne ?

La cannelle, douce, sucrée et qui se marie à tant de plats !

 

  • Si tu étais un parfum indien ?

Un parfum chaud, mêlant camphre, cannelle, musc et encens…

 

  • Si tu étais un instrument de musique ?

Un bol tibétain, dont les incroyables vibrations accompagnent mes élèves lors de tous mes cours de yoga…

 

  • Si tu étais une chanson ou un poème ?

Toutes les musiques à base de sitar et en particulier celles jouées par Ravi Shankar.

 

  • Si tu étais une devise/un proverbe ?

« When there is a will there is a way »

 

  • Si tu étais un personnage célèbre ?

Beaucoup de personnages me viennent en tête (Gandhi et sa fille Indira, Ravi Shankar, Sri Aurobindo…) mais tout rapprochement avec moi me paraît bien prétentieux… donc je donne ma langue au chat.

 

  • Si tu étais un animal ?

On m’a dit un jour que son animal préféré représentait ce qu’on aimerait être, que son deuxième animal favori indiquait la façon dont les autres nous percevaient et que son troisième animal de prédilection symbolisait ce qu’on était vraiment. Si pour moi le dauphin et le cheval viennent en première et deuxième place, l’animal qui occupe la troisième est la tortue. Donc loin des magnifiques fonds marins et des courses folles sur les prairies verdoyantes du Connemara, je serai plutôt un quadripède lent, besogneux, sage et ancien…

 

  • Si tu étais une plante/fleur ?

Un banyan tree, cet arbre incroyable dont les branches deviennent des troncs entre lesquels j’aime tant me lover, comme entre les piliers d’une cathédrale végétale…

 

  • Si tu étais une saison ?

Le printemps sans aucun doute, le temps des bourgeons, de la joie, de la renaissance, de la réinvention de soi après un long sommeil…

 

  • Ta prochaine envie indienne ?

Un fish tika avec un nan au fromage.

 

  • Finalement, pour toi, l’Inde c’est quoi ?

La terre des contrastes et des opposés, un lieu dont on pourrait dire tout et son exact contraire et avoir raison à chaque fois. Un continent fait de mille pays, langues, ethnies, croyances, porteur du meilleur et du pire à la fois. L’allégorie de l’humanité en somme…

 

>> Info : Laure propose un cours de Yoga personnalisé le jeudi 19 mars à l’occasion des Jeudis Beendhi, pensez à vous inscrire en cliquant : ici !