Contact  |  RSS  |  Facebook  |  English

Who will cry when you die ?

WHO WILL CRY WHEN YOU DIE_ROBIN SHARMA

 

« Qui te pleurera quand tu mourras ? ». Si mon amie Padma que j’ai en haute estime, ne m’avait pas offert ce livre, je ne l’aurai jamais acheté juste du fait de son titre qui sonne comme un sermon, une imprégnation un brin mélodramatique à l’image de certaines scènes de films hindi qui vous arrachent des larmes à n’en plus pouvoir. Ce titre, je le trouve un peu pathétique. Mais c’est en ouvrant l’ouvrage qu’on en découvre toute la sagesse. L’auteur, Robin Sharma est un coach reconnu, ayant exercé auprès de Microsoft, Nike, la Nasa, IBM et qui, il y a moins de dix ans, a publié, avec cet ouvrage, plus de cinq best-sellers dans plus de 50 pays.

 

C’est un manuel de sagesse, de conseils, qui nous apprend à vivre mieux, à nous débarasser du stress, des clichés, à s’arroger le droit d’avoir un peu de temps pour soi, à s’affranchir des « pensées parasites », à être plus en harmonie avec soi et avec tout ce qui nous entoure. Il y en a 101, des conseils, coroborés par des philosophes de l’antiquité aussi bien que par des personnalités de l’époque contemporaine tels que l’écrivain Mark Twain, le publicitaire David Ogilvy ou le très sage Mahatma Gandhi.

 

J’en ai appliqué certains. Si je commence ma journée à l’aube, avant que mon petit monde ne s’éveille, je colore la page nouvelle de ma journée comme je l’entends, juste en faisant ce qu’il me plaît, sans être perturbé par qui ou quoi que ce soit, en totale adéquation avec le proverbe « l’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt ». J’ai conscience que bien commencer sa journée, permet de bien l’amener à son terme. Le coach nous amène aussi à conscientiser ce qui peut nous perturber le quotidien : le fait d’être trop exigeant envers soi-même par exemple, de n’être pas assez au contact de la nature, des autres, de ne pas tirer de leçons de ce que l’on vit, de ne pas écouter son instinct, etc.

 

Un livre enrichissant de développement personnel qui tombe à point pour préparer sa rentrée.

Chronique écrite par  l’auteure Nourjehan Viney