Contact  |  RSS  |  Facebook  |  English

La Fête de Ganesh – Ganesh Chaturthi

La fête de Ganesh, appelée “Ganesh Chaturthi”, est la célébration de la naissance du dieu Ganesh.

Ganesh, fils de Shiva et de Parvati avait reçu, lorsqu’il est né, une bénédiction de son père : celui-ci serait toujours vénéré avant tous les autres dieux. Ganesh est alors le premier Dieu à être vénéré lors de chaque festival ou occasions religieuses hindoues. Les marchands, les banquiers, les étudiants et les femmes au foyer lui vouent un culte quotidien. On pense qu’il réalise les souhaits de tous ses dévots.

La fête de Ganesh Chaturthi tombe généralement fin août ou début septembre. Les artisans commencent à fabriquer les idoles de Ganesh 2-3 mois avant le festival. Pour des raisons symboliques et environnementales, ces idoles sont faites en argile. Leur taille peut varier de 30 centimètres jusqu’à 6 mètres parfois. Les gens achètent les idoles et les ramènent chez eux. Selon la tradition de la famille, l’idole de Ganesh est vénérée pendant une durée de 1, 5, 7 ou 11 jours. Parfois, les zones résidentielles installent une grande idole pour  toute la communauté du quartier. Les maisons sont blanchies à la chaux et nettoyées juste avant la fête. L’endroit où l’idole doit être placée est décoré avec des feuilles de manguier et des fleurs. Le prêtre donne un rituel pour insuffler la vie à l’intérieur de l’idole, et on entend les mantras de Ganesh et le son des cymbales partout dans les rues.

Il y a 16 offrandes pour rendre hommage à ce Dieu. Les noix de coco, les brins d’herbe, les fleurs, les ladoos, les pièces de monnaie, le curcuma et la pâte de bois de santal sont quelques présents offerts à Ganesh. Les gens participent à une cérémonie religieuse appelée  « arti » et chantent des chants dévotionnels lors ces jours de réjouissance.  Ils placent des livres, des stylos et du matériel de bureau aux pieds du Seigneur Ganesh afin de solliciter des bénédictions pour leurs projets d’avenir. Les décorations sont élaborées, des contes, des danses et les soirées culturelles complètent les festivités.

Le dernier jour, les idoles sont promenées dans les rues et immergées dans une étendue d’eau. C’est un rituel sacré lors duquel les dévots disent adieu à leur Dieu bien-aimé. Cette façon de faire ces adieux est symbolique.  Le Dieu emporte avec lui tous les malheurs de ses fidèles. Ils chantent et demandent à leur Dieu bien-aimé de revenir bientôt pour les bénir. L’air est rempli de réverbérations de « Ganapathi Bappa Mory, Purchya Varshi Laukariya » (O père Ganesh, revenez bientôt,  l’année prochaine). Dans certains endroits comme dans le Maharashtra ou à Mumbai en particulier, les plages sont remplies avec des milliers dévots et d’idoles de toutes tailles. La circulation dans les rues s’arrête lorsque la procession de Ganesh est en cours alors que les dévots font leurs adieux joyeux à Ganesh, le dieu des débuts prometteurs qui lève tous les obstacles.